Escrime : Maureen Nisima championne du monde de l’épée

LEMONDE.FR avec AFP | 08.11.10 | 15h58  •  Mis à jour le 09.11.10 | 09h37

Maureen Nisima remportant son premier titre mondial, le 8 novembre.

Maureen Nisima remportant son premier titre mondial, le 8 novembre.AP/François Mori

« Je l’ai fait ! Championne du monde enfin ! » La Française Maureen Nisima est devenue lundi 8 novembre championne du monde à l’épée, en battant en finale la Hongroise Emese Szasz par 15 touches à 12. La Française, qui avait pris l’argent en 2002 et le bronze en 2007, n’avait pas caché son objectif de remporter le titre pour la première fois.

« J’ai tellement couru après, ça fait neuf ans que je cours après, depuis mes premiers mondiaux en 2001. J’ai fait 3e, j’ai fait 2e. (…) C’est juste un truc de dingue ! Je ne sais pas si vous pouvez imaginer : sur cette piste au milieu, d’avoir tout le public avec soi, ça me booste, car la fille en face, elle doit être dégoûtée ! » s’est exprimée Maureen Nisima, qui avait avant cela battu la Russe Tatiana Logounova en demi-finales, à la mort subite (15-14).

L’ARGENT POUR GAUTHIER GRUMIER

Côté messieurs, Gauthier Grumier, numéro deux mondial, a remporté une médaille d’argent en s’inclinant devant l’Estonien Nikolai Novosjolov. Ce dernier remporte son premier championnat du monde lors d’une finale à l’épée conclue par 15 touches à 8.

 

Gauthier Grumier et Jean-Michel Lucenay, après s'être affrontés en demi-finale (remportée par Gauthier Grumier).

Gauthier Grumier et Jean-Michel Lucenay, après s’être affrontés en demi-finale (remportée par Gauthier Grumier).Reuters/ÉRIC GAILLARD

 

Plus tôt, Gauthier Grumier avait affronté une autre Français, Jean-Michel Lucenay, en demi-finale, qui a, lui, obtenu la médaille de bronze. Sitôt leur victoire en quarts de finale en poche, les deux tireurs français avaient bondi de joie sous la verrière du Grand Palais, puisque l’un comme l’autre n’avaient jamais réussi à décrocher une médaille mondiale en individuel. Avec l’or de Maureen Nisima chez les dames, l’équipe de France finit les épreuves individuelles avec trois médailles.

FLESSEL DÉÇUE

Déception en revanche pour Laura Flessel-Colovic, éliminée par Szasz en quarts. Menée au score 14 à 13 à deux secondes de la fin, Flessel a tenté un dernier assaut sur la Hongroise, sans parvenir à éviter l’épée de son adversaire en même temps qu’elle touchait. « La Guêpe », 39 ans depuis samedi, avait déjà eu un match difficile en seizièmes de finale face à son amie Hajna Kiraly-Picot, qu’elle avait battue à la mort subite 7-6.

« Forcément il y a de la déception. Je me suis battue pendant toute la journée. Il me manquait deux secondes pour essayer de faire repartir le match. A une mort subite près je pouvais revenir avec une médaille », a souligné Flessel. La triple médaillée olympique et sextuple médaillée mondiale en individuel, dont chaque apparition soulevait un tonnerre d’applaudissements du public, a encore l’épreuve par équipes vendredi avec Nisima et Kiraly-Picot pour tenter de poursuivre sa collection de trophées. La Guadeloupéenne s’est fixé pour ultime défi les Jeux de Londres en 2012.

Laura Flessel quitte la scène des Mondiaux de Paris, le 8 novembre.

Laura Flessel quitte la scène des Mondiaux de Paris, le 8 novembre.Reuters/ERIC GAILLARD

Deux nouvelles médailles en handisport

Le Français Alim Latrèche a remporté lundi la médaille d’argent à l’épée, catégorie B, lors des Championnats du monde d’escrime handisport à Paris, son compatriote Marc Cratère décrochant le bronze. Latrèche s’est incliné en finale 15 à 14 contre le Chinois Daoliang Hu, tombeur de Cratère en demie.

Alim Latrèche, ainsi qu’un autre Bleu, Laurent François, avaient été mis à l’honneur un peu plus tôt lundi, en recevant leurs médailles de bronze, décrochées dimanche en fleuret catégorie B. Au total, le camp tricolore compte huit médailles.

Les autres Français engagés lundi ont connu une journée sans. Delphine Bernard a échoué en quarts de finale à l’épée (catégorie A), tout comme Cécile Demaude (catégorie B). Pauline Hautefeuille (catégorie B) n’a, elle, pas franchi le 2e tour. Chez les messieurs, à l’épée, Fabrice Moufle (catégorie C) s’est arrêté au 1er tour tandis que David Maillard (catégorie A) était battu en quarts et David Citerne (catégorie A) terminait 9e.

Publié par Sarah

Je suis escrimeuse en équipe de France depuis plus de 20 ans. Médaillée olympique, je partage ma vision sur le sport, son économie, sa digitalisation, sa politique, etc. Je suis aussi une digital native, passionnée par l'innovation et l'High Tech.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s