The head of a major tennis tournament gave his sport a bad name this weekend after saying that female players should “thank God” for their male counterparts.

“They ride on the coattails of the men,” said Raymond Moore, a former player and the CEO of Sunday’s BNP Paribas Open. “They don’t make any decisions and they are lucky. They are very, very lucky. If I was a lady player, I’d go down every night on my knees and thank god that Roger Federer and Rafa Nadal were born, because they have carried this sport.”

« If I was a lady player, I’d go down every night on my knees and thank God, » Raymond Moore said.

Sourced from: www.huffingtonpost.com

 

Publicités

Publié par Sarah

Je suis escrimeuse en équipe de France depuis plus de 20 ans. Médaillée olympique, je partage ma vision sur le sport, son économie, sa digitalisation, sa politique, etc. Je suis aussi une digital native, passionnée par l'innovation et l'High Tech.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s