Les Françaises débarquent en forces aux jeux olympiques de Rio (du 5 au 21 août). Quelles sont nos chances de médailles ? Favorites, outsiders, révélations et surprises attendues : petit tour d’horizon de la délégation française, côté filles !

En 2012, 146 femmes faisaient partie des 332 athlètes de l’équipe de France olympique. Et 14 (ndlr 2 par équipes) ont rapporté une médaille sur les 35 gagnées par la délégation française. Cette année nos athlètes sont ambitieuses et prêtes à faire des ravages dans la compétition. Selon les spécialistes, battre ce score de 14 médailles sera difficile. Mais impossible n’est pas français(e) !

Les favorites

PAULINE FERRAND PREVOT (cyclisme) Championne du monde sur route, en cross-country et cyclo-cross. On espère que la « cannibale » du cyclisme, ne laissera rien à ces concurrentes.

GÉVRISE EMANE (judo) Triple championne du monde, quintuple championne d’Europe, Médaillé de Bronze en 2012, cette année la Jfrançaise les mettra toutes au tapis.

CAMILLE LECOINTRE ET HÉLÈNE DEFRANCE (voile) Championnes du monde en 470, ces deux-là risquent de vous souffler par leur bonne humeur.

MARIE RIOU (voile), en mixte nacra17 avec BILLY BESSON Champions du monde à deux reprises, le duo n’a pas été élu « Marin de l’année » en 2015, pour rien.

LAURIE BERTHON (cyclisme sur piste) Triple championne de France de l’omnium, et vicechampionne du monde, la sprinteuse vous laissera sur le départ.ESTELLE MOSSELY (boxe) La jeune Française qui évolue en moins de 60 kg fera ses premiers pas aux JO. Championne du monde et double vice-championne d’Europe, ses concurrentes feront face à des gants en béton.

CAROLINE GARCIA ET KRISTINA MLADENOVIC (tennis) Le double féminin a remporté haut la main le double dames de Roland-Garros. Une motivation en plus pour décrocher une médaille à Rio.

CECILIA BERDER (escrime) Triple vice-championne du monde, une concentration de fer, la piste sera son terrain de jeu. Ce qu’on lui souhaite ? Une parade, une touche et une médaille !

YSAORA THIBUS (escrime) Vice-championne du monde et d’Europe, Ysaora est l’espoir du fleuret français. Il ne vaudra mieux pas vous trouver sur sa piste !

 

On peut faire tous les plans possibles sur la comète, les Jeux Olympiques représentent vraiment une compétition à part. Vous pouvez avoir travaillé d’arrache pieds ou être favori et perdre dès votre premier match sur moins fort que vous. Vous pouvez être le numéro 1 mondial, le favori de la compétition et être incapable de produire votre propre jeu. Oui, les jeux, ce qui compte c’est la façon dont vous allez gérer votre stress, pression. Tout le monde arrive prêt à se battre physiquement, mentalement mais ce qui différencie à la fin de la journée le médaillé de celui qui ne l’est pas, c’est bien la bonne gestion du stress.

 

Alors même si dans cette liste, je soutiens toutes les nanas et que je connais pas mal d’entre elles, ce qui fera qu’elle reviennent médaillées sera la bonne gestion.

Allez soyez fortes !!!!!

Source : http://www.womensports.fr/elles-visent-une-medaille-a-rio/

Publicités

Publié par Sarah

Je suis escrimeuse en équipe de France depuis plus de 20 ans. Médaillée olympique, je partage ma vision sur le sport, son économie, sa digitalisation, sa politique, etc. Je suis aussi une digital native, passionnée par l'innovation et l'High Tech.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s